2016 – PPE ALEZANE, VUFFLENS-LA-VILLE
  • 4030-2017.11.15
2016 – Immeuble rue Pichard, Lausanne
  • 4072_2016.07.27
2016 – Surélévation immeuble, Morges
  • 4065-
2016 – EMS Les Lauriers, Genève
  • 4112-LES LAURIERS
  • 4112_2016.04.26 (2)
2014 – Immeuble La Terrassière
  • 3397_la terrassiere
2015 – Extension d’une villa existante, Renens
  • 10409523_10153447199722560_1221105606373106273_n
2014 – La Bergerie, Gland (VD)
  • 3958 (1)
  • 3958 (2)
2013 – Transformation villa, Vandoeuvres (GE)
  • 3991-miolan
2012 – Opéra de Lausanne

Rénovation et l’agrandissement de l’Opéra de Lausanne
Après plus de quatre ans de démarches administratives les travaux ont débuté mi avril 2010.
Le projet gagné sur concours par le bureau dl-a designlab-architecture sa se caractérise par la construction d’une nouvelle cage de scène et la création de locaux administratifs.
L’ensemble du nouveau bâtiment est revêtu d’une « peau » de verre et d’inox. La disposition et les différentes dimensions des types de revêtement (inox brossé, inox microbillé, inox poli façon
miroir, verre transparent et verre réfléchissant Antelio) forment aussi un crescendo du plus miroitant vers le plus mat, d’une part vers le haut afin d’accentuer la disparition du volume dans le ciel, et d’autre part vers la rue afin d’accentuer la disparition du volume dans l’espace urbain de la rue.

Concept statique

Le concept statique se veut simple et rationnel. Le bâtiment est constitué d’une structure massive en béton armé où les éléments porteurs verticaux (murs, voiles et poteaux) ramènent les charges sur les pieux. Les pieux forés à refoulement en béton coulés sur site d’un diamètre extérieur de 80 cm ont une longueur de 13.5m et sont fondés sur la molasse. Les efforts horizontaux dus au séisme et au vent sont repris par les noyaux constitués des cages d’ascenseur et d’escalier ainsi que par les murs des façades.

Afin de répondre au besoin de la machinerie de scène, la structure des toitures de la scène et de la salle de répétition ont été réalisées avec des poutres métalliques. La poutre de scène d’une hauteur de 3.4m est triangulée et solidarisée avec la dalle en béton à l’aide de goujons. Celle de la salle de répétition d’une hauteur de 2.7m est une poutre vierendeel également solidarisée avec la dalle en béton. Afin d’éviter des coffrages de grande hauteur, des prédalles ont été posées sur les poutres pour faire fonction de coffrage

  • 2865
  • 2865-01
  • 2865-02
  • 2865-03
  • 2865-04
  • 2865-05
  • 2865-06
  • 2865-07
2012 – Surélévation immeuble Gévril, Carouge

Surélévation de deux niveaux d’un immeuble avec renforcement de la structure existante. La surélévation est constituée d’une construction en dalle et ossature bois avec prolongation des refends périphériques et des cages d’escaliers – ascenseurs en béton armé.

Prestations du bureau
Travaux spéciaux

Renforcement des fondations existantes par des micropieux et piliers de renfort au sous-sol.
Structure
Analyse sismique du bâtiment existant et remise aux normes au moyen d’exo-armature en fibre de carbone.
Renforcement de la dalle – toiture existante pour mise en conformité avec la nouvelle affectation.
Dimensionnement des structures bois et béton de la surélévation

  • 3897-1
  • 3897-2
  • 3897 (2)
  • CIMG2866
2010 – Maison Moret et bâtiment des Sélectionneurs, Morges

Transformation et réaffectation des bâtiments en locaux administratifs pour le service de l’agriculture (SAGR) sur le site de Marcelin, Morges

Maître de l’Ouvrage
Etat de Vaud, service immeuble patrimoine et logistique (SIPAL)

Architecte
Daniel Piolino, Chavannes-près-Renens

Prestations du bureau
Structure
Divers renforcements : semelles en béton, dalle à hourdis avec profilés métalliques, structures en bois existantes
Création de radiers, dalles et escaliers en béton
Reprise en sous-oeuvre
Création de la structure en bois du plancher

Photos : Rémy Gindroz

  • 3561
  • 3561-1
2007 – Transformation d’un rural, Gingins (VD)
  • 3170